Maupassant

Accueil


 

L’histoire

La paix des ménages

&

La Maison Tellier 

de Guy de Maupassant

    Guy de Maupassant, célèbre pour ses romans et surtout pour ses contes et nouvelles a aussi écrit, on le sait moins, pour le théâtre. Dans La paix du ménage nous avons réuni des extraits de la pièce du même nom ainsi qu’une série de scènes adaptées de quelques unes de ses nouvelles. Toutes traitent des déboires conjugaux des femmes du monde de la seconde moitié du XIXème siècles. Souvent mal mariées trop jeunes à des hommes autoritaires, coureurs de jupons ou décevants, elles vont faire preuve, d’une façon piquante, d’ingéniosité et de créativité pour contourner les règles sociales oppressantes auxquelles elles se retrouvent soumises.

 

  Dans La Maison Tellier (nouvelle adaptée pour le théâtre par Roger Défossez) c’est encore de femmes dont il s’agit, mais cette fois, nous quittons les salons parisiens pour nous retrouver à Fécamp, en Normandie. Panique chez les notables de la ville :la Maison Tellier a fermé ses portes. Toutes les « pensionnaires » de cet établissement de plaisir ont pris le train pour la campagne afin d’assister à la communion de la nièce de Madame, la patronne . C’est cette parenthèse buissonnière que nous suivons dans une succession de scènes vivantes, tendres et pittoresques.

 

Maupassant se piquait d’être un peintre et non un analyste. Dans ce spectacle, c’est bien d’une peinture qu’il s’agit. Mêlant humour, cynisme et émotion, il brosse une série de tableaux colorés, réalistes et spirituels de ce monde féminin (femmes du monde ou cocottes) qu’il affectionnait tant.

 

Quelques photos