Prochains spectacles

Accueil

Georges FEYDEAU

C'est une femme du monde

Hortense a dit "je m'en fous"

L’histoire 

 

Hortense a dit : « Je m’en fous ! »

&

C’est une femme du monde

De Georges Feydeau

 

 

 

 

  Hortense a dit : « Je m’en fous ! » se situe dans le cabinet du dentiste Follbraguet. Il vient de soigner un patient et s’apprête à le faire reconduire quand sa femme, Marcelle, surgit, furieuse. Elle vient de se quereller avec Hortense, la femme de chambre, qui a répondu « Je m’en fout ! » aux remontrances qu’elle lui adressait. Elle exige que son mari la renvoie. Mais, comme celui-ci est plutôt bonne pâte  et que la bonne est plutôt rouée, les négociations ne vont pas se passer tout à fait comme Madame le désirait.

 

C’est une femme du monde se passe dans le cabinet particulier d’un restaurant où les messieurs qui aiment les fredaines viennent s’adonner à leurs parties fines sous l’œil complice et amusé d’Alfred, le maître d’hôtel. C’est là que Paturon et Gigolet, deux anciens compagnons d'escapades légères, se retrouvent, aussi excités et émus l’un que l’autre. En effet, eux qui n’ont pour habitude de ne fréquenter que des cocottes, ils viennent, chacun de leur côté, de séduire « une femme du monde ». Transportés et aveuglés par leur bonne fortune, ils décident d’opter pour la « partie carrée » et de faire se rencontrer leur conquête respective. Mais la réunion des quatre personnages réserve bien des surprises.

 

Dans cette farce conjugale et dans cette comédie de mœurs, Georges Feydeau emploie toute sa verve implacable et réjouissante pour malmener ses personnages et les entraîner dans de grotesques et cocasses mésaventures, révélant et égratignant au passage l’hypocrisie et le ridicule des mœurs sociales et familiales de son temps qui n’ont rien à envier à celles du nôtre.